Les Mille Et Une Félicités Du Palais : « Hlou Tounsi » (Pâtisserie Tunisienne) 2. Kaak Warka facile en détails | Ma Sélection Naturelle

Les Mille Et Une Félicités Du Palais : « Hlou Tounsi » (Pâtisserie Tunisienne) 2. Kaak Warka facile en détails

La patisserie la moins sucrée et la plus délicate de toutes. kaak el Warka est parfumé délicatement avec une eau florale typique de la région de Zaghouan « nesri » ou « eau d ‘eglantier ».

 

la tradition veut que pour avoir une pate souple et blanche, on plonge la pate pendant qq secondes dans de l’eau chaude  (1 a 3 fois) et on la pétris. Mais j’ai fait la meme recette, avec et sans trempage  et franchement y a pas eu de differences.

La farine utilisée est spéciale kaak warka a laquelle j’ai rajouté du colorant blanc( ça reste facultatif si vous utilisez une farine spéciale kaaak warka) et une pointe de levure chimique,  la pate est bien lisse apres cuisson. le dernier secret pour avoir une excellente pate, c’est le repos, plus la pate repose mieux elle s ‘etalera finement.

Je me suis amusée à faire plusieurs formes 

Abonnez vous a ma newsletter si vous ne voulez pas rater aucune de mes réalisations

Astuces et recette trouvées chez diwa sweetness que je remercie encore une fois 🙂

Ingrédient

250gr gr de farine spéciale kaak warka

125gr gr de beurre clarifié ( sans la couche blanchatre formée à la surface) et bien froid

1/4 c a café de sel fin

1 c a café de colorant blanc (facultatif)

1 pincée de levure chimique (la pointe du couteau)

10ml d’eau d ‘eglantier (nesri) qu’on peut remplacer par une autre eau florale ( qu’on peut trouver meme dans les grandes surfaces)

+ ou – 70ml d’eau chaude

Pour la farce :
250gr gr de poudre d’amande

125gr gr de sucre glace

Eau de fleur d’églantier (nesri) ou eau de rose ou eau de géranium

Préparation 

  • Verser la farine dans un saladier et ajouter le beurre clarifié refroidi et le sel. Sabler le mélanger pour bien faire impregner la farine de beurre.
  • Ajouter la levure chimique, le colorant puis l’eau d’eglantier et  ajouter l’ eau chaude petit a petit  une pâte ferme. Pétrir la pate pendant quelques minutes juqu’ a avoir une pate lisse, il faut la pétrir sans le déchirer.
  • Laisser la pâte reposer au moins une heure (ou meme plus)  et préparer la farce.
  • Préparer la farce en mélangeant tous les ingrédients pour obtenir une pâte qui se tient bien ( tj avec les bouts des doigts), (faire des boudins longs de 1cm de diamtre) et reserver les sous un torchon. 
  • Après avoir laissé la pâte reposer, étaler la pate finement à l’aide d’un rouleau à pâtisserie sur un plan de travail . La pâte doit être fine et transparente.
  • Découpez des rectangles  7 à 7.5 de cm de largeur, on utilise un gabari de 7.5 de long.(carton ou autre)
  • placez un cordon de farce au début de la feuille et enfermez la farce en roulant 2 à 2.5 fois la pâte sur elle-même.

on roule encore une fois pour bien souder la pate.

  • On adapte les extrémités du kaak comme la photo ci-dessous pour pouvoir les souder.

 

  • souder les extrémités en lissant es bords avec du beurre clarifié.

 

  • bien lisser le tout

  • Disposer au fur et à mesure les gâteaux sur une plaque couverte de papier cuisson.

  • Cuire les gâteaux a feux doux 150°C max pendant 20min, les gâteaux vont blanchir à la cuisson et revêtir une belle couleur blond clair.
  • Contrôler la cuisson en regardant le dessous du kaak qui ne doit pas brunir.
  • Laissez-les totalement refroidir avant de les déplacer dans un récipient hermétique pour garder toute leur fraicheur.
  • Apres cuisson, avec le doigt on mouille legerement le doigt avec un sirop épais ( deja utilisé dans la precedente)  et on saupoudre de pistaches.
  • je me suis amusée a faire d’autres formes j’ai utilisé « le nakkach » ( pince dentelée) pour faire plus joli..

-Cornes ( ou garn) : enfermer la farce sous forme de cone dans la pate (coupée sous forme de cercle), souder les bords , décorer avec le nakkach.

 

 

-Couronne

Emprisonner la boulette de pate de farce dans la pate, rouler en boule

 

Applatir legerement et faire un trou au milieu

 

Décorer avec le nakkach ( la pince)

  • en bourse :
  • faire un carré de 5cm*5cm et mettre une boule de farce au milieu

 

 

Rabattre les cotés comme la photo

 

décorer avec la pince

Apres cuisson, avec le doigt on mouille legerement le doigt avec le sirop et on saupoudre de pistaches.

  • petits doigts:

rouler un boudin fourré de farce et couper des petits rectangles et décorer avec la pince.

et voila

3
Share
admin

3 Commentaires

  1. Hassina Benlabiob

    Bon courage je voudrais avoir d’autre recettes merci

Trackbacks for this post

Laisser un commentaire