Tulumba, pâtisserie turc | Ma Sélection Naturelle

Tulumba, pâtisserie turc

Nouvelle gourmandise enrobée de miel qui nous vient de Turquie,  croustillantes à l’extérieur et moelleuse à l’intérieur! une texture que je trouve spéciale mais en tout cas moins sucrée que la zlebia et autres.

Sa particularité, la pâte est préparée comme la pâte à choux (cuisson à la casserole)  et on utilise une poche munie d’ une douille et d’un ciseau huilé  pour pouvoir façonner ces pâtisseries. j’ai choisi de les faire petits pour que ça soit facile à déguster.

Il faut juste faire attention quand vient le moment de les frire, huile pas trop chaude pour qu’ils cuisent bien aussi bien de l’exterieur que de l’intérieur. La préparation de cette pâtisserie ne vous prendra pas beaucoup de temps.

 

Dans le même registre: on a vu les griwechs et la bachnikha (chebbakia au lait) et youyou 

J’ai sauté sur la recette de Djouza, en qui j’ai confiance et je n ‘ai pas été déçue comme à a chaque fois!! merci ma belle!!

Ingrédients

  • 170 gr de farine tout usage
  • 35 gr de beurre
  • 20 cl d’eau
  • Sel (2 gr)
  • 2 œufs entiers
  • 1,5 cuillères à soupe de semoule fine
  • 1/2 cuillère à soupe de fécule de maïs (maizena, amidon)

Pour le sirop

  • 2 tasses d’eau
  • 2 tasses de sucre
  • 1 cuillère à café de jus de citron
  • Eau de fleur d’oranger

Préparation 

Commencer la préparation son sirop

  • Faire bouillir l’eau et le sucre. Ajouter le jus de citron et l’eau de fleur d’oranger ou arôme de rose.
  • Laisser bouillir 15 minutes jusqu’à obtenir une texture sirupeuse pas trop épaisse.
  • Retirer du feu et laisser refroidir.

Préparation de la pâte

  • Dans une casserole, verser l’eau et ajouter le beurre, le sel. Porter à ébullition.
  • Retirer du feu et incorporer d’un coup la farine.
  • Mélanger bien. Remettre la casserole à feu doux et laisser bien sécher la pâte (comme pour la pâte à choux).
  • Retirer la pâte de la casserole et la déposer dans le bol du pétrin. Laisser refroidir avant d’incorporer les œufs.
  • Incorporer la fécule de maïs, le semoule fine et un œuf. Avec l’outil feuille, mélanger jusqu’à ce que l’œuf soit bien incorporé avant de rajouter le second. On obtient une pâte collante.
  • Mettre à chauffer dans une poêle l’huile de friture à feu moyen doux (important).
  • Remplir une poche à douille munie d’une douille dentelée assez large de préférence.
  • Façonner des boudins de 5 cm (pour moi plus petits)  de longueur environ. Couper les au fur et à mesure avec un ciseau. Les gâteaux vont progressivement remonter à la surface et gonfler.

 

  • Augmenter légèrement le feu et tourner les de temps en temps pour une cuisson uniforme et bien dorée.
  • Retirer les beignets et tremper dans le miel parfumé pour 2 minutes environ.
  • Avant de mettre à frire une autre cuisson, diminuer le feu à moyen doux.

Servir Tulumba avec un thé ou un café:)

2
Share
admin

2 Commentaires

  1. Bonjour Kaouthar, ta Tulumba est juste magnifique, j’aime beaucoup en mini version, ça passe direct en bouche. je te remercie pour ta confiance et je suis ravie que la recette t’ai plu. Bises ma belle et saha ftorikoum

Laisser un commentaire